Valider le problème
Valider le problème

Valider le problème

Ca y'est, tu as identifié un problème que tu voulais résoudre ! Félicitations ! Mais il n'est pas encore temps de commencer à construire quoi que ce soit. Tu as sûrement déjà une idée de solution qui peut répondre au problème que tu souhaites résoudre. MAIS pour éviter de construire quelque chose qui ne sera utile à personne, nous te conseillons de valider le problème auprès de la cible qui a été confrontée à ce problème.

Définir des hypothèses

Avant de t' adresser à ta cible, tu dois définir les hypothèses essentielles concernant le problème. L'objectif des entretiens doit être de valider ces hypothèses.

Une hypothèse est une de tes intuitions liées à ton projet, que tu pourrais être tenté de considérer comme une « vérité absolue » si tu avançais trop vite.

Il est possible de suivre un schéma très simple pour structurer une hypothèse. Celui-ci contient 4 éléments bien distincts :

  1. Une cible
  2. Un problème
  3. Une solution potentielle
  4. Une donnée permettant de mesurer sa validité

Voici comment la formulation d'une hypothèse pourrait être représentée :

Nous pensons que [CIBLE] rencontrent un problème avec [PROBLÈME]. Nous pouvons les aider avec [SOLUTION]. Nous saurons si nous allons dans la bonne direction si [DONNÉE DE VALIDATION].

Source : Testez vos idées avec le lean prototyping, OpenClassrooms. Accéder au site

Définir le groupe cible

Cibler tout le monde revient à ne toucher personne

L'exemple de Facebook Facebook a commencé comme une application web sociale destinée aux étudiants de quelques universités. Après avoir atteint un taux de pénétration élevé sur ce petit marché, Facebook s'est ensuite tourné vers de nouveaux marchés.

Comment définir son groupe cible ?

La première étape serait de réfléchir aux types de personnes qui souffrent le plus de l'impact négatif du problème que tu souhaites résoudre.

Une fois que tu connais quel est ce type de personne, tu peux passer au persona de ta cible.

Un persona est la description d’un personnage-type bien précis qui est susceptible d’utiliser ton produit/service.

Quels sont les éléments que l'on retrouve dans la construction d'un persona ?

  • Identité du persona (prénom, nom, photo, âge, situation professionnelle)
  • Centres d'intérêt, habitudes de consommation, sa relation avec le digital
  • Ses freins / problèmes
  • Ses besoins / motivations
  • Verbatims - ce sont des expressions utilisées par le persona qui illustre le caractère du persona

Interroger la cible

📚

Le livre The Mom Test est un ouvrage incontournable pour tous ceux qui créent une nouvelle entreprise ou un nouveau produit. Celui-ci permet de poser les bonnes questions à sa cible pour ne pas avoir de réponse biaisée. Une réponse peut être biaisée pour de multiples raisons : tu as déjà connaissance de la personne (vous êtes amis/collègues/de la même famille), la personne interrogée souhaite simplement faire plaisir et n'ose pas dire la vérité, etc.

Ce qu'il faut retenir pour conduire de bonnes interviews qualitatives

  • Ne parle pas de ton idée Concentre-toi plutôt sur la vie de la personne et les problèmes qu'elle rencontre. Si tu souhaites parler de ton idée, tu peux le faire à la fin de l'entretien
  • Pose des questions aussi précises que possible, mais n'oriente pas la personne vers les réponses Pose des questions sur le passé et sur la façon dont la personne s'est comportée, au lieu de brosser un tableau de l'avenir.
  • Parle moins et sois attentif à la personne en face de toi Les entrepreneurs sont souvent passionnés par ce qu'ils font, mais lors de l'entretien avec ta cible, tu dois laisser la personne interrogée parler. L'objectif est de recueillir autant de données de qualité que possible sur la vie de la personne.
  • Fixe-toi toujours des objectifs ou des hypothèses que tu souhaites découvrir au cours de l'entretien Note tes objectifs, par exemple, avant l'entretien et n'oublie pas de prendre des notes pendant l'entretien.

Comment poser de bonnes questions ?

Exemples de bonnes questions qui se concentrent sur la vie de la personne et son expérience avec le problème :

  • « Dites-m’en plus sur votre problème ? »
  • « Qu’est-ce qui rend cela si terrible pour vous en particulier ? »
  • « Parlez-moi de la dernière fois que cela s’est produit. »
  • « Avez-vous essayé de faire quelque chose pour résoudre cela ? »
  • « Qu’avez-vous essayé d’autre ? »
  • « Comment faites-vous face à cela maintenant ? »
  • « Quelle sera la solution parfaite pour vous ? »
  • « Parlez-moi de la dernière fois où cela s’est produit. »

Réalise au moins dix entretiens : réalise toujours au moins 10 (de préférence 20-30) entretiens pour confirmer tes hypothèses. Notre conseil, enregistre systématiquement les entretiens (en ayant l'accord des interviewé.e.s bien évidemment) puis analyse tes résultats.

Source : Le Mom Test : Comment parler avec les clients et apprendre si votre idée d’entreprise est bonne, Onur Karapinar. Accéder à l'article

Analyser les résultats de tes entretiens

Ton problème existe-t-il vraiment ? La solution à laquelle tu penses serait-elle réellement utile à ta cible ? Si la moitié des personnes interrogées ont ce problème, peux-tu trouver ce que ces personnes ont en commun ? En fonction des résultats, réalise d'autres entretiens, corrige tes hypothèses de problème si nécessaire et tes personas.

Si tout est bon, tu peux commencer à mettre en œuvre la première version de ta solution et en tester d'autres qui répondent au même problème. Tu pourras ainsi lancer une ou plusieurs landing pages afin de tester les différentes solutions qui répondent au même problème.